Accueil

Présentation

Les élèves handicapés

Adaptation scolaire

Notes et circulaires

Les enfants malades

LE CENTRE HANDICAPE MOTEUR (CHM)

Fraternit Chrtienne des Handicaps

Unit pdagogique denseignement Centre de la Mission

BP 1110 98713 Papeete Tel: 40 50.10.65

Enseignants : Clia LANDRE, Magalie HERVEGUEN et Patrick NADEAU.

Coordonnatrice : Clia LANDRE

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Le CHM, Fraternit Chrtienne des Handicaps, peut recevoir jusqu 80 jeunes de 3 20 ans, rpartis sur trois centres Tahiti.

La mise disposition par lEducation denseignants spcialiss (CAPSAIS ou CAPA-SH option C) au CHM date daot 2005.

Diffrents types de prises en charge scolaires existent au CHM:

  • En interne, au CHM, les lves sont pris en charge temps plein dans la classe, ou temps partiel, selon leur projet individuel, avec, quand cela est possible, une prparation lintgration scolaire lextrieur. Ils bnficient dune pdagogie adapte et personnalise. Lenseignante du CHM fait le relais entre lcole dintgration et le CHM.
  • En externe, les jeunes scolariss sont suivis temps complet. Ils sont accueillis au CHM uniquement pour les soins. Lenseignante du CHM fait le lien entre ltablissement daccueil et lquipe pluridisciplinaire du CHM. Elle participe aux runions de synthse et quipes ducatives des lves concerns.

Particularits lies aux lves accueillis, spcificit de la prise en charge:

  • Les lves sont orients sur notification de la CTES. Ils sont atteints dune dficience motrice en majorit.
  • Individualisation de la prise en charge: chaque lve a un projet individuel, selon ses besoins. Une planification rpartit et harmonise les diffrentes prises en charge scolaires, avec les impratifs de soins et de rducation.
  • Des effectifs rduits dans les classes favorisent une prise en charge individualise, tenant compte de la spcificit de chacun et de lhtrognit des groupes.
  • Un travail dquipe, en concertation avec tous les professionnels du centre (ergothrapeutes, psychomotriciens, orthophonistes, ducateurs, psychologue, kinsithrapeutes, infirmiers, mdecins, chauffeurs,) est indispensable pour mener bien le projet de lenfant, en concertation avec les familles.
  • Les classes sont quipes et amnages, en concertation avec lergothrapeute: bureaux adapts aux fauteuils roulants, pupitres, ordinateur. Les classes sont relies au rseau Intranet, et sont connectes Internet, elles sont galement quipes dun tlviseur.

Orientations du travail:

  • Faciliter lintgration scolaire quand cela est possible, et sassurer que llve dispose des adaptations et amnagements ncessaires son handicap.
  • Dvelopper au maximum les comptences des lves dans le domaine scolaire: acquisitions, consolidation, approfondissement, en conformit avec les programmes appliqus en Polynsie Franaise.