Accueil Accueil Charte

Présentation

Les élèves handicapés

Adaptation scolaire

Notes et circulaires

Les enfants malades

 

 

 CHARTE DE L'ÉDUCATION
DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE
Actualisation 2016

Mot de la ministre

Le défi que doit relever la Polynésie française, dans un monde où le changement exige des capacités d'adaptation et de discernement, est de permettre à chaque jeune de s'insérer dans la société qu'il doit faire sienne.

Le rôle des parents y est, certes, prépondérant, et le ministère de l'éducation est amplement impliqué dans cette finalité où l'insertion professionnelle revêt un enjeu majeur.

Le ministère de l'éducation contribue aussi, par le biais des langues et culture
polynésiennes, à donner des repères. Il facilite ainsi la construction d'une
société fondée sur des valeurs communes.

La Charte de l'éducation actualisée s'inscrit dans cette ambiton et décline la politque éducative de la Polynésie française pour que chacun puisse en prendre connaissance. Sa mise en oeuvre nécessite la mobilisation de tous.

Je souhaite donc que vous vous appropriiez les objectifs et les actions prioritaires pour que nous puissions oeuvrer, de concert, à la réussite des élèves.

                                                                          Nicole Sanquer-Fareata

 

 

CHARTE DE L'ÉDUCATION
DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE
Actualisation 2016

 


Fiches synthétiques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charte de l'Education

Dossier thématique

Thème n°4: La prise en charge de la grande difficulté scolaire

 

 

Article 2.1.3 : S'attacher à la réussite de tous

L’enseignement dispensé à l’école et au collège garantit à chacun l’acquisition d’un socle commun  de  connaissances  et  de compétences qu’il  est  indispensable  de  maîtriser pour accomplir avec succès sa scolarité, poursuivre sa formation, construire son avenir personnel et professionnel et réussir sa vie en société. Ce même enseignement est dispensé dans les centres de jeunes adolescents et dans les centres d’éducation aux technologies appropriées au développement ici dénommés centres.
Il est mis en œuvre dès l’école maternelle.

Article 2.1.5 : Donner plus à ceux qui en ont le plus besoin

Le Pays accompagne les élèves issus de milieux défavorisés dans leur projet de formation afin de renforcer l'égalité des chances et favoriser la réussite scolaire de tous.
Des bourses et des aides scolaires sont attribuées aux familles ou aux élèves et étudiants majeurs en prenant en considération leurs charges et leurs ressources, sous réserve de remplir les conditions réglementaires prévues à cet effet et dans la limite des crédits budgétaires prévus à cet effet.
Pour développer un projet d’accompagnement éducatif en faveur des élèves et des familles, des moyens supplémentaires peuvent être attribués aux écoles et établissements scolaires situés dans les secteurs défavorisés ou très isolés.

Article 2.1.6 : Accueillir les enfants porteurs de handicaps et assurer une continuité éducative aux enfants hospitalisés

Le Pays assure l’égalité des droits et des chances aux élèves porteurs de handicaps, quelle qu’en soit la nature. Il facilite leur scolarisation en priorité dans l’école ou l’établissement scolaire le plus proche de leur lieu de vie. Il s’assure qu’ils bénéficient d’un hébergement, des aménagements et de l’accompagnement nécessaires.
Le Pays s’assure qu’un dispositif d’accompagnement est mis en place pour les enfants hospitalisés pour une longue durée ou dans l’incapacité médicale de rejoindre un lieu d’enseignement.

 

 

TROISIEME ORIENTATION


Développer un contexte de scolarisation qui permette de répondre aux besoins éducatifs particuliers de tous les élèves

 

 

Socle commun des connaissances et des compétences